Relissage esthétique (Resurfaçage)

Il s’agit d’une technique qui permet le relissage de la peau par des laser photo-ablatifs qui sont le laser C02 et le laser Erbium:YAG.

On peut ainsi procéder à une correction de l’héliodermie par le relissage cutané en associant plusieurs phénomènes:

  • une ablation-nivellement limité à la jonction derme papillaire et derme réticulaire,
  • un effet thermique induisant une dénaturation des fibres de collagènes,
  • et enfin une production de néo-collagénèse dans le derme superficiel avec une restructuration des fibres élastiques.

L’ensemble de ces phénomènes permettent une disparition des rides, une homogénéisation et épaississement de la peau avec sa remise en tension.

Laser CO2 ablatif

Cette technologie crée de multiples petits points d’impact laser, à peine visibles, en alternance avec des zones saines.

Cette ablation partielle permet une chauffe les tissus en profondeur avec une remise en tension des tissus et stimulation la synthèse de collagène dans le derme.

En laissant des intervalles de peau saine entre les points d’impact, elle permet une cicatrisation rapide et sans risque. On peut ainsi adapter le traitement pour chaque patient en choisissant le pourcentage de la surface traitée et la profondeur de pénétration du laser.

 

QUELLES SONT LES INDICATIONS DU LASER CO2 FRACTIONNÉ ?

  • Rajeunissement facial (rides, relâchement, perte de tonicité,..),
  • Rajeunissement extra-facial (cou, dos des mains, décolleté),
  • Traitement des rides péribuccales,
  • Relissage des paupières et traitement de certaines cernes,
  • Traitement de cicatrices après chirurgie, traumatisme ou brulure, cicatrice d’acné,
  • Traitement des vergetures.

COMMENT SE DÉROULE UNE SÉANCE ?

Le traitement peut se faire sur peau claire ou peu foncée. La peau doit être nettoyée et démaquillée avant la séance.

Le passage du laser est un peu douloureux. Une projection de froid, pendant la séance, permet de réduire efficacement cette douleur. La séance dure de 15 à 30 minutes, selon les zones traitées.

QU’OBSERVE-T-ON APRÈS UNE SÉANCE ?

Les suites sont variables en fonction des paramètres choisis:

  • L’oedème suivant la séance dure de 2 à 4 jours.
  •  La rougeur dure de 5 à 10 jours et peut être facilement dissimulée par une crème teintée dès le 4ème jour.
  • La peau devient marron et pèle discrètement entre le 3ème et le 5ème jour.
  • L’éviction sociale est de 5 à 10 jours.

COMBIEN DE SÉANCES SONT NÉCESSAIRES ET QUELS RÉSULTATS PEUT-ON ATTENDRE ?

Les résultats sont visibles dès la première séance. Néanmoins il faut, en moyenne, 2 à 4 séances espacées d’1 à 3 mois pour obtenir un effet durable.

On constate un teint de peau plus lumineux, une augmentation de la tonicité de la peau, une peau beaucoup plus lisse avec une très nette amélioration des rides et des tâches brunes.

On peut ainsi observer une nette diminution des cicatrices ou des vergetures avec une texture de peau beaucoup plus souple et élastique.

QUELLES SONT LES PRÉCAUTIONS APRÈS LE TRAITEMENT ?

  • Il faudra pendant 7 jours, bien se laver les mains et nettoyer sa peau avec de l’eau thermale ou un lait nettoyant.
  • Appliquer les 5 premiers jours, 3 à 4 fois par jour, une crème cicatrisante. Les 5 jours suivants, on appliquera 2 à 3 fois par jour, une crème hydratante.
  • On peut reprendre son travail entre le 4ème et 7ème jour. Le maquillage pourra être repris le 4ème jour.
  • Après le traitement, le soleil est contre-indiqué pendant 1 mois pour les peaux claires et 2 mois pour les peaux plus foncées. En cas d’exposition solaire, un écran total est nécessaire durant cette période. On évitera de faire une séance pendant l’été.

QUELS SONT LES RISQUES ?

  • Une poussée d’acné: Surtout en cas d’application de trop grande quantité de crème sur peaux acnéiques ou seborrhéiques.
  • Une poussée d’herpès: Elle est possible chez les sujets prédisposés à l’herpès. Cet inconvénient peut être évité par la prise de comprimés (Zelitrex), 48 heures avant de faire une séance.
  • Une surinfection locale: Elle est possible mais rare. Elle est surtout due à un défaut de lavage des mains avant les applications de crème cicatrisante. Elle sera, dans tous les cas, facilement jugulée par un traitement antibiotique de quelques jours.
  • Une hyperpigmentation de la peau: Elle peut se voir chez les sujets à peau foncée, en cas de non respect de l’éviction solaire. Elle est de toute manière réversible en quelques semaines.
  • Une erythrose (rougeur) prolongée ou aggravation d’une couperose peuvent se voir surtout si l’on choisit de traiter des peaux fines, fragiles déjà couperosiques, avec des paramètres élevés. Une crème teintée pourra facilement camoufler cette rougeur le temps de la récupération.